Je suis Nicole de Elteren. Je suis né en 1986 et a grandi aux Pays-Bas. Je avoir un diplôme de premier cycle en Management International de Mode et ont presque 4 années de travail pour un planificateur de vêtements internationaux et de marchandises. en 2012 Je suis allé au Malawi pour faire du développement peu de temps il y. Une fois de retour chez moi, je ne pouvais pas trouver mon créneau, Je ne cessais de penser au Malawi et a décidé de quitter mon emploi et de revenir pour une année pour voir ce que Dieu était avec moi le plan. Le plan de Dieu est avéré différemment que les projets que je devais.

Je vis actuellement plus de 7 jaar dans Nkhoma, Malawi. J'ai commencé ma propre organisation et de soutien sur 250 vulnérable (être)enfants. S'il n'y a personne pour prendre soin des enfants que je les prends dans la maison Afriana, Je prends soin d'eux et nourris jusqu'à ce qu'ils soient à nouveau en bonne santé. Vingt-trois enfants vivent depuis longtemps avec moi, Je me soucie pour eux, qu'ils aillent à l'école et enseigner l'Evangile. J'adopté deux filles malawites. Je ne l'avais jamais imaginé que ma vie allait changer de façon, mais je suis reconnaissant à Dieu chaque jour pour la famille qu'il m'a donné.

Pendant mon séjour au Malawi, je voyais qu'il y avait un grand besoin d'aider les orphelins et les bébés vulnérables. Voilà pourquoi je commencé le projet de produits laitiers et de donner à ces enfants comprennent la poudre de lait lactogen. Lait Lactogen poudre est très coûteux et pas abordable pour la plupart des familles dans les villages. Quand une mère meurt ou quand une mère ne l'allaite pas pour cause de maladie, Il donne une semoule de maïs à tjes bébé ', ce qui conduit à la malnutrition sévère. Je soutiens ces familles, leur donner la poudre de lactogène et leur enseigner hygiène et la santé. Je les pressens dans leurs besoins de base tels que des bouteilles, du savon et des vêtements. Je leur enseigne aussi à propos de l'agriculture; comment ils peuvent améliorer leur récolte, à propos de la rotation des cultures et la durabilité.

Les enfants et les familles incluses dans le projet laitier à être pris en charge pendant au moins trois ans. Seulement quand ils se trouvent dos en bonne santé et qu'ils puissent subvenir à leurs propres besoins, les lâchez Afriana Fondation. De cette manière beaucoup, de nombreux enfants ont reçu un nouvel avenir.

 – Aider un enfant, changer une vie –